Blog Posté par: Philippe

Qu'est ce que le survivalisme ?

Survivalisme : une grande proximité avec la nature.

Le survivalisme est un mouvement qui a émergé aux Etats-Unis dans les années 1960. Il est grandement porté sur l’indépendance et l’autonomie vis-à-vis du système économique global. Il constitue en des activités de préparation à une catastrophe éventuelle. La préparation des survivalistes est surtout axée sur l’apprentissage des techniques de survie et des bases sur les notions médicales. Avec une bonne préparation, des équipements et vêtements appropriés, l’on peut survivre dans la forêt, à un désastre ou prévenir une catastrophe.

Origine et histoire du mouvement survivaliste

Les débuts du survivalisme partent de l’hébertisme. Il s’agit d’une activité qu’à développer l’officier de marine Georges Hébert. Le but de cette activité était de devenir fort et utile. Et pour y parvenir, il fallait avoir une éducation physique, naturelle et utilitaire. Dans les années 1960 aux Etats-Unis, il y eut une inflation et dévaluation qui incitèrent les populations à adopter l’idée d’un nécessaire de survie. A partir des années 1970, plusieurs livres ont commencé à être publiés sur le terme de « survie » et sur des méthodes appropriées. Kurt Saxon sera le premier à employer le terme de « survivaliste ». Mais ce sera dans les années 1980 que John Pugsley publiera La Stratégie Alpha. Ce livre devient une référence pour les survivalistes américains. Dans les années 1990, le mythe du bogue de l’an 2000 donne une nouvelle impulsion au mouvement survivaliste. Les différents événements désastreux de 2000 à nos jours (attentats du 11 Septembre, le terrorisme, la crise financière de 2007-2009, catastrophes naturelles) continuent d’alimenter les craintes et de nourrir la motivation des survivalistes. Le survivalisme est parfois associé à des croyances religieuses. Fondamentalement, il a juste muri dans des pays protestants, où les termes de l’eschatologie et de fin du monde sont très entretenus.

Les préparatifs survivalistes : dispositions, équipements et vêtements

Les préparatifs des survivalistes constituent en la création de tout type d’abri de survie ou de réserve : lieu de retraite clandestin, refuge défendable, stockage de nourriture non périssable, équipement de purification, eau, vêtements (pull, pantalon, veste, coupe-vent, poncho, gants, bottes), bois de chauffage, semence, armes de chasse ou défense, munitions, matériel agricole, fournitures médicales, etc… La préparation comprend également la création de sac d’équipement ou sac d’évacuation. Ce sac contient le nécessaire de bases et des articles utiles. Vous pouvez toujours vous procurer ces articles dans les boutiques de survivalisme.

Les principes du survivalisme

Chez les survivalistes, on se prépare afin d’anticiper une situation donnée. En effet, le survivalisme promulgue d’abord la préparation individuelle aux éventualités telles que : cambriolage, agression, accident de la route ou domestique, incendie, situation d’isolement dans la nature etc… Ensuite, il faut se préparer pour les événements locaux tels que ; rupture des circuits d’approvisionnement en nourriture, rupture des services publics, coupure d’électricité, d’eau, de gaz, catastrophes naturelles (ouragans, tornades, tremblements de terre, inondation, tsunami, etc…). Enfin, il faut se préparer pour les événements à échelle régionale, nationale ou mondiale : réchauffement climatique, catastrophe économique, guerres, conflits humains, effondrement global, dissolution de l’ordre social, pénurie en eau potable, énergie et aliments sains, médicaments, conflits autour des ressources restantes.

Dans la même catégorie

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire