Blog Posté par: Philippe

Tout savoir sur l'urbex

Tout savoir sur l’urbex

Toutes les régions du monde qu’elles soient urbanisées ou non ont de beaux joyaux qui valent la peine d’être découverts. Mais en ville, les aventures palpitantes sont le plus souvent ce qui manque aux explorateurs. Vous pouvez toutefois en vivre si vous optez pour une sortie urbex. En quoi consiste cette dernière et quelles dispositions faut-il prendre pour la réussir ? Découvrez-le à travers le présent article.

Urbex : clarification du concept

Il s’agit d’une forme de tourisme architectural. Sa particularité réside dans le fait que dans ce mode d’exploration, les monuments visités sont exclusivement des chantiers abandonnés se trouvant en milieu urbain. L’accès à ces différents lieux est en principe interdit. C’est justement l’une des raisons qui font que ce genre d’aventure s’avère très excitante. Il faut noter qu’elle attire des groupes précis de personnes. Il s’agit notamment des jeunes en quête de sensations fortes. Avant de prendre départ, ces derniers devront toutefois prendre un certain nombre de dispositions.

Dispositions à prendre pour une exploration urbaine réussie

En dépit du fait qu’elles sont très passionnantes, les explorations en milieu urbain présentent quelques risques. Pour se mettre à l’abri de graves accidents, il convient donc de mettre en place un protocole de sécurité. Les spécialistes de l’urbex recommandent entre autres de :

  • Garder toujours allumé sur soi votre téléphone

  • Partir en groupe

  • Se munir d’un kit de secours

En plus de toutes ces mesures, il est important de rester sur ses gardes tout au long de la virée. Pour cause, on n’est jamais assez prudent.

Les différents types d’urbex

On distingue au moins trois formes d’urbex. La nature de celles-ci est notamment définie en fonction des lieux qui attirent les explorateurs. On parle ainsi de la cataphilie lorsque la promenade s’effectue dans des galeries souterraines. Ce type d’endroits attire généralement des personnes qui souhaitent se retrouver seules pour vivre des expériences inoubliables.

La toiturophilie est en ce qui la concerne recommandée pour les personnes qui souhaitent faire de l’escalade en toute illégalité. Les sites fréquentés par les passionnés de ce mode d’urbex sont les anciens châteaux, les cathédrales, etc. Des visites peuvent également s’effectuer dans les locaux d’usines désaffectées, de cimetières et bien d’autres encore. Chacun procédera donc au choix en fonction de ses convenances personnelles et de l’expérience qu’il souhaite vivre.

Quid des sanctions encourues

Bien qu’elle soit divertissante, l’urbex reste une activité interdite par la loi. En le pratiquant, vous vous exposez donc à certaines sanctions. Si d’aventure vous êtes surpris dans votre exploration, vous pourriez donc être jugés. Le jugement peut être suivi d’une peine privative de liberté s’étendant sur deux ans. À celle peut aussi s’ajouter une amende de 30 000 euros. D’autres dommages notamment corporels sont eux aussi à envisager.

On recommande par ailleurs de ne pas forcer l’entrée des installations accueillant les urbexeurs. Vous vous assurerez également de ne rien voler ou d’oublier quoique ce soit à la fin de votre promenade. Pour finir, assurez-vous de toujours fermer en sortant des locaux que vous avez visités.

Dans la même catégorie

Associé par Tags

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire